Isoler une toiture avec un professionnel     

L’isolation d’une toiture est une affaire plus que sérieuse. En effet, les études démontrent que 30% de la perte de chaleur totale dans une habitation est due en grande partie à une mauvaise ou à une non-isolation des combles. Ainsi donc, il est recommandé en général de passer par les services d’un professionnel pour ce qui est de l’isolation d’une toiture, cela engendre moins de dépenses et moins de problèmes par la suite. L’isolation d’une toiture doit se faire en général uniquement une fois, il est donc nécessaire de faire attention aux nombreuses possibilités auxquels les gens peuvent être confrontés dans le cadre de ce genre d’opération.

L’isolation pour toiture : les caractéristiques d’un isolant

Il faut savoir quelques petites choses avant de se lancer dans une opération d’isolation toiture. Un professionnel du domaine est avant tout nécessaire, pourquoi ? Parce qu’une toiture mal isolée équivaut à une perte d’argent et une perte de chaleur.  Une isolation toiture permet donc de réduire la déperdition thermique d’une habitation ou d’un immeuble. À part cela, il y a aussi la question de savoir quel matériau choisir pour isoler la toiture. Il faut dire qu’il existe de nombreux matériaux disponibles sur le marché et que ces derniers disposent de leurs avantages et inconvénients. Pour ce qui est du choix de ces derniers, il faut non seulement tenir compte de leur performance, leur résistance thermique, leur conductivité ainsi que leur prix. Bien entendu, il ne s’agit pas là des seules caractéristiques à prendre en compte puisqu’il y a également la question de l’épaisseur des isolants en question.

L’isolation pour toiture : les matériaux

Parmi les matériaux les plus utilisés à l’heure actuelle pour une isolation toiture, il y a notamment la laine de verre, la laine de roche, la laine minérale soufflée, le polyuréthane, ainsi que l’ouate de cellulose. Concernant la laine de verre, cette dernière est un isolant naturel qui est obtenu à partir du soufflage de verre. Les gens peuvent le rencontrer sous forme de rouleaux à poser en général dans les magasins spécialisés. En ce qui concerne les avantages de la laine de verre, elle dispose d’excellente qualité thermique et acoustique toutefois, elle présente le désavantage d’être vraiment irritant lors de la pose. La laine de roche quant à elle dispose d’une meilleure isolation acoustique, pour ce qui est de l’usage c’est la même chose que pour la laine de verre. La laine minérale soufflée quant à elle coute un peu plus cher que les deux déjà citée étant donné que la technique de soufflage lors de l’installation de cette dernière est un peu plus compliquée. Le polyuréthane quant à lui est visible sous forme de mousse ou encore de panneaux et excellent en matière d’isolation thermique et phonique. Le seul inconvénient concernant cette matière est qu’il est nocif dans le cas d’incendie. L’ouate de cellulose lui est appréciée pour le caractère écologique de ce dernier. Les magasins spécialisés proposent ces derniers sous forme de panneaux, en rouleaux ou par soufflage.

La question de l’épaisseur de l’isolant

Une fois l’isolant choisi pour ce qui est de l’isolation toiture, il faut aussi déterminer l’épaisseur de ce dernier. Après tout, la conductivité thermique est une caractéristique propre à chaque matériau. Il est donc normal que l’épaisseur de l’isolation de la toiture dépende en grande partie du matériau qui a été sélectionné. Lorsque le choix se porte sur des matériaux naturels comme la laine de verre ou encore la laine de roche, l’épaisseur recommandée est dans les variables de 16 à 20 cm. Comme l’ouate de cellulose présente un fort caractère écologique, le cas de ce dernier peut être mis dans la même case que les isolants naturels et donc la même épaisseur est recommandée pour ceux qui veulent opter pour ce matériau. Tandis qu’en ce qui concerne le polyuréthane, bien que synthétique ce dernier est considéré comme étant l’un des isolants les plus efficaces à l’heure actuelle et est disponible en grande quantité sur le marché.

La pose de l’isolant pour toiture

Il faut savoir qu’en ce qui concerne l’isolation toiture, lorsque l’isolant est parfaitement posé cela permet d’éviter des ponts thermiques. Pour ce qui est des ponts thermiques, ces deniers sont en fait des défauts, d’isolation qui se présente entre deux matériaux différents. Ainsi donc, les caractéristiques comme la conductivité thermique, la résistance thermique ou encore l’épaisseur de l’isolant sont considérées comme des données importantes à prendre en compte. Pour que l’isolation d’une toiture soit parfaitement efficace, il faut que la pose de ce dernier soit faite de manière parfaite, d’où l’appel à un professionnel du sujet. Il fait dire qu’un isolant mal posé est plus qu’inutile, c’est une perte d’argent et il faut bien entendu tout refaire.

Les erreurs à éviter pour une isolation toiture

L’isolation d’une toiture fait partie des bases en matière de construction. Bien entendu, il n’est pas possible de garantir que des accidents ne peuvent pas survenir. Il existe des erreurs en matière d’isolation de toiture à ne pas commettre. À commencer par les creux d’air entre l’isolation et la sous toiture. Il n’est pas conseillé de faire ce genre de chose même dans l’optique de ventiler, car la toiture de l’extérieur risque de ne pas être étanche. La devise en matière d’isolant c’est que trop ce n’est jamais assez, il est important de ne pas manquer de matériau dans le cadre de l’isolation de la toiture. Une autre erreur à ne pas commettre est l’existence de ponts thermique comme il a déjà été cité, le manteau isolant de la toiture se doit d’être le plus continu possible. Il est tout aussi important de ne pas trop tasser après tout une isolation toiture se constitue avant tout d’air immobile. Il faut aussi faire attention à ne pas choisir de matériaux inadaptés pour ce qui est de l’isolation de la toiture.

 

Author: Stéphanie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *