Les origines du caftan

Le caftan est une tenue antique admirée par plusieurs communautés du monde. Elle est aujourd’hui considérée comme l’un des modèles les plus utilisés lors des festivals de grande envergure. Aussi, au cours des soirées et des évènements, le caftan est recommandé en raison de la touche urbaine qu’il confère à son sujet. Découvrons ensemble les origines de cette belle tunique tant prisée.

Le caftan est d’origine perse

Selon bon nombre d’auteurs, le caftan rouge tire son origine de la Perse. La tunique se portait pour s’aventurer dans les halls pour des séances et assemblés avec les notables. La tenue est conçue en différentes tailles et fait la promotion culturelle de plusieurs régions, en particulier les zones du Moyen-Orient. Le boubou représentait une marque de dynastie et de royauté. Longues, dures et amples sont les caractéristiques du caftan dans la majeure partie de la Grèce antique.

Asie Mineure avec les sultans

À l’origine, le caftan est destiné à une catégorie de personnes. Les sultans et les nobles Parthes d’alors en ont fait un modèle de la classe dominante. Le caftan est un vêtement rigoureux et très coûteux. En effet, la soie, les broderies et les ornements représentent un signe de richesse. Pour cela, le costume est unique et donc difficilement accessible en son temps. D’ailleurs, le caftan s’utilise aussi en guise de remerciement aux notables pour leurs différents services rendus à la population. Il était si précieux que les guerriers revenus victorieux des excursions étaient récompensés avec.

Origine parthe

À la base, le modèle est fait pour le genre masculin. Il réincarne l’élégance parfaite de la silhouette des personnages et par la suite devient le style vestimentaire le plus utilisé. Quels que soient les modèles de ce type d’habillement, le résultat se fait sentir à cause de la qualité du tissu. À l’époque, les Parthes s’habillaient au caftan en l’accompagnant de bijoux et de la fameuse ceinture tissée. D’après certaines sources, les éléments qui forment le caftan ont des vertus protectrices du mauvais œil et apportent également du bonheur.

Origine russe

Si l’expression paraît le même, le style vestimentaire ne s’y confond pas. Les Russes désignent le caftan comme un costume long utilisé principalement par les hommes. Avec une coupe large et des manches étroites, ce sont des vêtements adaptés aux paysans et aux marchands. Il deviendra par la suite une marque d’appartenance à des croyances notamment les Orthodoxes. C’est en effet au développement des flux commerciaux que le marché sera débordé par ce style vestimentaire.

Origine marocaine

Après un parcours linéaire de ce boubou, les Marocains en ont fait une marque particulière. En effet, les spécialistes marocains ont adapté la forme du modèle à la gent féminine. Désormais, les femmes du milieu portent le caftan lors des cérémonies. Construite avec des matières de qualité, elle caractérise l’harmonie de la femme marocaine. Toujours dans la forme longue, le vêtement est désormais accessible à toutes les couches selon les préférences.

Origine algérienne

Les évolutions de l’Empire ottoman feront apparaître une flambée de brassage culturel et d’échange commercial. Ainsi, l’Afrique entre dans cette dynamique avec l’Algérie qui était sous le commandement d’Istanbul. Les Algériens à leurs tours formeront une nouvelle forme de caftan avec des motifs luxueux. Robe longue, bleue, rouge, fine, épaisse, toutes les caractéristiques sont inventées. Les sultans et les rois ont recherché pendant une longue période un modèle qui valorise son titre de gouverneurs avant la popularité du caftan. La confession envahira donc le pays et désormais, certains auteurs confèrent une légitimité à l’Algérie comme origine du caftan.

Origine chinoise

Le mouvement circulaire fait par le caftan lui procure des origines différentes. En effet, chaque tribu ou communauté le façonne selon sa culture, ses marques et ses normes. Dans les films comme dans la réalité, le peuple chinois s’habille en soie pour des évènements et cultes divers. Ainsi, le vêtement connaîtra encore une autre représentation dans ce contexte.

Author: Christine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.